dimanche 2 juillet 2017

Hassan Nasrallah : l'Arabie Saoudite veut vendre la Palestine à Donald Trump (3/3)

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 23 juin 2017, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem)

Cette journée a été instituée par l’Imam Khomeini en 1979 pour réaffirmer l’attachement de la communauté musulmane à la cause palestinienne et aux lieux saints d’Al-Quds, et elle est célébrée le dernier vendredi du mois de Ramadan.









Transcription :




[...] Sixièmement, les régimes qui complotent contre l’Axe de la Résistance doivent savoir qu’ils ne l’emporteront pas dans cette bataille. Ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent mais ils ne remporteront pas cette bataille. Ourdissez vos complots, usez de tous vos stratagèmes, déployez tous vos efforts [paroles de Zeynab b. ‘Ali au tyran Yazid après le martyre de l’Imam Hussein], faites tout ce que vous voulez, vous ne parviendrez jamais à l’emporter dans cette bataille.

S’ils voulaient l’emporter, s’ils voulaient mettre fin à la guerre et être victorieux, il fallait le faire il y a six ans, il y a trois ans, mais maintenant, c’est terminé, (ils n’ont plus) aucune chance. Mais pour l’avenir, pour tout ce que vous ferez, oui, ça versera davantage de sang, causera davantage de martyrs et de destructions, mais vous ne parviendrez pas à réaliser ces objectifs néfastes et de mauvais augure que vous vous efforcez d’atteindre.

De même, avec la même franchise que je vous ai promise, je me dois de dire ceci au sujet de la situation politique régionale arabo-musulmane actuelle : celui qui constitue le fer de lance de la guerre contre l’Axe de la Résistance, qui complote contre lui, sur les plans médiatique, culturel, idéologique, sécuritaire, politique, militaire et matériel, et œuvre jour et nuit (contre lui), ceux qui – je dis « celui qui..., celui qui... » et ensuite, je vais le nommer –, celui qui offre maintenant des récompenses à Israël sans que ça lui coûte le moindre effort (la moindre concession), celui qui ouvre actuellement grand les portes à Israël dans le monde islamique pour établir des relations, les normaliser, (établir des échanges) économiques et de coopération, c’est le régime saoudien. Pourquoi se cacher derrière nos doigts (faire l’autruche et nier l’évidence) ? Pourquoi ?

Aujourd’hui, l’Arabie Saoudite, par son statut régional, sa position privilégiée dans le monde arabo-musulman, après que tous (les pays) se soient affaiblis, aient été déchiquetés, dispersés et affamés, du fait de la position qu’elle représente, de ses ressources monétaires, de son influence, au nom des deux Nobles Lieux Saints (La Mecque et Médine) et au nom de la religion, (l’Arabie Saoudite) fait tout cela. N’est-ce pas là la vérité ?

Et c’est pourquoi... C’est pourquoi la Communauté islamique, les savants, les partis, les forces, les gens, les responsables... (je ne parle pas seulement du point de vue libanais, mais au niveau de tout le monde arabo-musulman) doivent connaître et reconnaître cette vérité et y faire face. Et ce régime (saoudien) doit savoir qu’il est condamné dans cette Communauté islamique, nous ne devons pas les applaudir, les caresser dans le sens du poil et les féliciter. Car il s’apprête à vendre la Palestine. Il s’apprête à vendre toute la région à Trump, il ne s’agit pas de lui donner seulement 450 milliards. Il est sur le point de tout vendre à Trump et aux Américains.

Et ce qui est encore plus triste est que ce régime veut fonder un centre idéologique pour combattre le terrorisme. Je leur suggère ceci : ça ne sert à rien de dépenser de l’argent, de créer un centre, de faire des études, et tout le tralala, deux mots suffiraient pour que (les terroristes) disparaissent. Arrêtez et modifiez le programme éducatif (religieux) en Arabie Saoudite qui enseigne le wahhabisme, arrêtez d’exporter le wahhabisme au monde entier, et le monde se portera à merveille. Faute de ça, on se moque du monde. Les accords sécuritaires, politiques, économiques... Ce ne sont que des paroles vides. La source (du terrorisme) est cette pensée (wahhabite).

Aujourd’hui, lorsqu’il y a des combats en Irak et en Syrie, et que des centaines de kamikazes se jettent sur nous, n’est-ce pas un (grand) péché ? Des centaines de kamikazes. Est-ce qu’ils combattent pour de l’argent ? Non ! Combattent-ils pour ce bas-monde ? Non ! Ça ne fait rien, il faut que nous attestions de cette réalité. Ces individus réalisent des opérations suicide car quelqu’un leur a bourré le crâne, les a persuadés que s’ils se font exploser au milieu de musulmans, de chrétiens, de souks, de mosquées, d’églises, de manifestations ou de villages, où que ce soit, parmi des militaires ou des civils, s’ils se font exploser, ils iront directement déjeuner avec le Prophète. Ils iront directement dîner avec le Prophète. Leur récompense est le paradis. Et ils seront bien surpris lorsqu’ils seront (ressuscités) parmi ceux dont les actions sont les plus vaines. [« Ceux dont les efforts, dans cette vie, sont déployés en pure perte, et qui croyaient cependant bien agir.  » (Coran, XVIII, 104)]

La question précède donc les niveaux sécuritaire, militaire, les alliances, la guerre contre le terrorisme et les paroles vides de sens. La première chose (qu’il faut confronter), c’est cette pensée (wahhabite). D’où vient-elle ? D’Arabie Saoudite. Des écoles wahhabites. Du Corps [saoudien] des Grands Savants. Et par conséquent, la guerre contre le terrorisme doit commencer de là. Tout le reste n’est que perte de temps, d’efforts et de sacrifices.

Le plus triste est que c’est la source de la pensée terroriste, qu’elle finance le terrorisme, et qu’elle prétend aujourd’hui demander des comptes à ses associés et ses voisins [Qatar] en les accusant de soutenir et de financer le terrorisme. C’est bien sûr un scandale. Cela signifie qu’il n’y a aucune gêne, aucune pudeur, tout est révélé dans sa vérité la plus crue, ils n’ont vraiment plus honte de rien les uns avec les autres.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, en cette Journée d’Al-Quds (Jérusalem), je déclare que toute la Communauté islamique, tous les peuples musulmans doivent exiger de ce régime saoudien qu’il mette fin à la guerre contre le Yémen, qu’il cesse de s’ingérer dans les affaires intérieures au Bahreïn et ailleurs, en Syrie, en Irak, en Iran. Ce n’est pas l’Iran qui s’ingère dans vos affaires intérieures. Qu’on exige de ce régime saoudien qu’il cesse d’exporter la pensée wahhabite terroriste au monde entier. Et qu’on exige de ce régime saoudien qu’il cesse d’ouvrir les portes à Israël pour qu’il entre dans le monde arabe après qu’il ait été incapable de le faire durant des dizaines d’années. Ces demandes sont une responsabilité, et pas (seulement) un acte recommandé. C’est un devoir des plus impérieux aujourd’hui et fait partie de la bataille. Aujourd’hui, notre responsabilité en la Journée d’Al-Quds (Jérusalem) est celle-ci.

Et nous aussi au Hezbollah, dans la Résistance islamique au Liban, avec tous nos frères et soeurs, notre peuple, nos bien-aimés, les familles des martyrs, les blessés, aujourd’hui, nous renouvelons également notre foi dans Al-Quds (Jérusalem), notre foi dans la cause palestinienne, notre détermination à suivre la voie de la Résistance, notre engagement résolu dans l’Axe de la Résistance, notre détermination dans cette bataille qui concerne l’avenir de la Palestine et l’avenir de la Communauté islamique.

Et dans cette voie, nous faisons des sacrifices chaque jour : des martyrs, des blessés, et nous avons même parfois des prisonniers. Nous faisons ces sacrifices car nous croyons fermement que dans cette bataille, nous protégeons la sécurité du Liban, face à Israël et face aux groupes takfiris. Car dans cette bataille, nous préservons notre région et nos lieux saints. Et car dans cette bataille, nous protégeons notre pays et de notre région de ce qui est pire et plus terrible, à savoir ce modèle daechiste qui a fait exploser hier une mosquée parmi les plus importantes et les plus grandioses de Mossul. Et pire encore, il fait des habitants de Mossul des boucliers humains, et lorsque l’un d’entre eux essaie de partir, ils lui tirent dans le dos.

Dans toute l’histoire, nous n’avons jamais assisté à une cruauté telle que celle que représente aujourd’hui Daech, qu’ont lancé contre nous et contre nos peuples les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite. Nous n’avons jamais rien connu de tel.

Dans cette bataille, nous persévèrerons et nous serons partout où nous devons être, et je vous déclare, à travers tous les faits et toutes les données, nous marchons par le sang, les martyrs, la patience, les sacrifices et l’endurance, nous marchons vers la victoire inévitable, la victoire promise, la victoire prochaine si Dieu le veut.

Bonne fête à vous, et que la Paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions.

1 commentaire:

  1. c'est la vérité que tous les musulmans doivent connaitre c'est un régime sadique qui est capable de tout pourvu que les américano_sionistes lui caresse le dos

    RépondreSupprimer